Fait maison

Un nouveau décret est venu modifier le "fait maison" obligatoire en restauration commerciale depuis 2014. Le texte modifiant l'original est accessible via le lien indiqué ci-dessous.

Publics concernés : établissements de restauration commerciale et entreprises de vente à emporter de plats préparés.

Objet : définition et modalités de mise en œuvre de la mention « fait maison ».

Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur le lendemain du jour de sa publication.

Notice : le décret vise à modifier la définition de la mention « fait maison » et ses modalités de mise en œuvre dans les activités de restauration ou de vente à emporter de plats préparés. Le « fait maison » permet de mieux informer le consommateur sur les plats qui lui sont servis et de valoriser le métier de cuisinier.
La mention « fait maison » valorise les plats cuisinés entièrement sur place à partir de produits bruts ou de produits traditionnels de cuisine. Les plats « faits maison » seront mis en valeur sur les cartes, les menus et les autres supports d'information à l'aide d'une mention ou d'un logo défini par arrêté du ministre du commerce.

France